Un plan de table réussi

Voici le casse-tête chinois. Il vous faudra de la patience et de l’organisation, tout en évitant une maladresse qui pourrait blesser un invité, ternir une amitié ou jeter un froid sur telle ou telle relation. Sachez ménager les susceptibilités de certains de vos convives. Le succès et l’ambiance de votre réception en dépendent.

Préférez les tables rondes de 10 personnes, de 160 cm de diamètre, et pensez que le nappage descend à 10 cm au-dessus du sol. Le molleton donnera un confort acoustique et de l’élégance.

Vous compterez 3 tables d’honneur : la première présidée par les mariés ( la mariée à la gauche de son mari) avec les témoins respectifs, le témoin de la mariée prend place à côté d’elle et le témoin du marié s’assied à côté de celui-ci. Puis les mais proches. La deuxième table d’honneur est présidée par la mère de la mariée et le père du marié, assis face à face, puis la troisième table d’honneur  est présidée par la mère du marié et le père de la mariée.

Si vous optez pour une seule table d’honneur, deux possibilités se présentent à vous : soit les époux sont côte à côte, et placent leurs témoins à leur droite et à leur gauche, et leurs parents en face d’eux, soit les jeunes mariés sont placé côte à côte, ils offrent les places d’honneur à leurs parents et placent leurs témoins en face d’eux.

La bienséance conduit le plan de table : on place les invités en intercalant hommes et femmes, selon l’âge et la situation sociale (mais jamais selon la situation financière), en respectant ces règles : on ne place pas une femme à côté de son mari, à moins qu’ils ne soient mariés depuis moins d’un an; on ne sépare pas des fiancés, on ne place pas des conjoints face à face.

Dans un souci d’harmonisation, il faut éviter de placer à la même table des personnes qui se connaissent très bien ou qui présentent des incompatibilités, deux personnes ayant des engagements politiques opposés, par exemple.

En règle générale, si vous connaissez bien vos invités, le plan de table se fera avec harmonie. Pour les autres personnes demandez à leurs proches leurs préférences.