Vins et champagne pour votre mariage

Vins et champagne pour votre mariage.

Les vins seront choisi en fonction des plats qui sont servis. Il est toujours conseillé de se faire assister par un professionnel. Deux vins différents doivent généralement accompagner chaque plat, le champagne sera réservé le plus souvent au cocktail et au dessert.

AVEC LES METS

LES SOMMELIERS RECOMMANDENT

  • Hors-d’œuvre à la vinaigrette
  • De l’eau fraiche (le vin est tué par le vinaigre)
  • Pâtés au buffet (une ballottine par exemple)
  • Vin rouge léger (Bourgueil, Chinon, Bourgogne, Saint-Emilion)
  • Foie gras en entrée
  • Champagne, vin blanc liquoreux (Sauternes, Jurançon)
  • Poissons
  • Vin blanc sec (Sancerre, Sylvaner, Riesling, Pouilly-Fuissé)
  • Volailles en sauve
  • Vin blanc (Sancerre, Sylvaner, Riesling)
  • Volailles à la broche (canard, chapon)
  • Vin rouge (Bourgogne, Saint-Émilion)
  • Tagine, plat au curry, plat oriental épicé
  • Vin rosé (Gris de Boulaouane, Côte de Provence)
  • Viandes blanches (veau)
  • Vin rouge peu corsé (Bourgueuil, Chinon, Côtes-du-Rhône) ou rosé (Provence)
  • Viandes rouges (bœuf)
  • Vin rouge corsé (Bourgogne, Châteauneuf-du-Pape)
  • Plat en sauce à base de vin
  • Le même vin
  • Plats parfumés de truffes
  • Champagne, vin rouge puissant (Moulin-à-Vent, Saint-Émilion)
  • Fromages
  • Vin rouge corsé (Hermitage, Moulin-à-Vent, Bourgogne, Côtes-du-Rhône)
  • Fromages de chèvre
  • Vin blanc sec et fruité (Chablis, Pouilly-Fuissé)
  • Fromage de Roquefort
  • Vin Blanc liquoreux (Sauterne) ou du Xéres
  • Desserts
  • Champagne, vin blanc liquoreux (Bordeaux blancs, Vauvray)

Votre champagne de mariage.

Lequel choisir et où le trouver ? Vous ne pourrez pas vous tromper en choisissant un champagne prestigieux. Elaboré par les meilleurs maîtres de chai, un grand nom réunira à coup sûr toutes les qualités que vous êtes en droit de demander pour le plus beau jour de votre vie. Vous le trouverez chez votre caviste habituel qui sera vous prodiguer les conseils précieux pour choisir parmi les grands noms, en fonction de vos goûts et de vos envies.

Le stockage. Comme tout bon vin, le champagne aime se reposer quelques semaines après avoir voyagé. Il déteste la lumière et les changements de température brutaux. L’idéal pour stocker votre champagne est de le laisser allongé dans une cave pendant un mois.

La dégustation. Un bon champagne doit être servi à peu près entre 6°C et 8°C dans les flûtes ou dans des coupes. Ces dernières sont plus jolies, mais les flûtes laissent le champagne exprimer tous les arômes. N’inclinez jamais la flûte au moment de servir, ce serait une hérésie !

 

LES MAISONS DE CHAMPAGNES

LES MILLÉSIMES

Perrier-Jouët

  • Cuvée « Belle Epoque » Millésime 1998

Certaines années, comme 1998, sont si exceptionnelles que la maison Perrier-Jouët décide d’élaborer la Cuvée « belle Epoque » Millésimée ; Habillé de la fameuse bouteille aux arabesques d’anémones, le millésimé 1998 est un champagne aux arômes de fruits blancs et d’une rare persistance en bouche, à la hauteur de sa réputation. Environ 100 €.

Bollinger

  • La Côte aux Enfants 1997

La légende veut que l’origine du nom de cette parcelle de vignoble classé grand cru située au cœur du terroir d’Aÿ soit liée à sa forte déclinivité ; où seuls les enfants pouvaient travailler. Vin rare et exceptionnel la Côte aux Enfants n’est produit que les très  bonnes années. Bref, un grand moment de champagne. Environ 90 €.

Laurent Perrier

  • Grand Siècle

Elaboré à partir de l’assemblage d’environ douze crus parmi les plus prestigieux et de vins d’années particulièrement réussies, il est composé de pinot noir et de chardonnay, légèrement majoritaire. D’une remarquable persistance aromatique, Grand siècle offre une alliance unique de force et de délicatesse. Environ 58 €.

Moët & Chandon

  • Millésime Blanc Vintage 1999

Pour cette cuvée fin de siècle, un somptueux assemblage de chardonnay, pinot noir et pinot meunier. Un champagne puissant, ample et audacieux, aux arômes de poires, de pêches, de fruits secs et aux nuances briochées. Un vin des vins les plus épanouis de la maison Moët & Chandon. Environ 40€.

Piper-Heidsieck

  • Cuvée Rare

Habillé par le joaillier Van Cleef & Arpels, la Cuvée Rare est un véritable bijou. Régis Camus, le maître de chai de la maison, a magnifié son art de l’assemblage pour créer un nectar à l’éclat étincelant ; à la bulle fine et au goût majestueux. La Cuvée Rare : une authentique expérience de dégustation. Environ 80 €

Roederer

  • Cristal Brut Millésimé 1999

A l’origine, cette cuvée fut créée pour le tsar Alexandre II, qui demanda qu’elle lui soit servie dans des bouteilles en cristal. Ainsi naquit Cristal Brut, fleuron de la maison Roederer, composée pour 55% de pinot noir et 45% de chardonnay. L’élégance extrême et la finesse du Cristal s’accorde à merveille avec les mets les plus délicats : caviar, poissons, homards et langoustes .Environ 130 €.

Ruinart

  • Don Ruinart

Réalisé uniquement les grandes années et toujours millésimé, le Dom Ruinart est élaboré avec des vins exclusivement issus du cépage chardonnay. D’une incroyable couleur or aux reflets multiples, ce champagne offre en bouche toute la finesse des grands chardonnays. Dans ces jeunes années, ce vin s’associe admirablement bien à des mets subtils et fins comme une salade de homard aux copeaux de parmesan. Environ 100 €.

Taittinger

  • Comtes de Champagne Blanc de Blanc 1996

Finesse et élégance sont les maîtres mots de ce millésime exceptionnel. Composé de 100% de chardonnay, la robe du vin est d’un jaune très pâle. La finesse des bulles et la délicatesse des arômes de fleurs séchées et du tilleul caractérisent à l’évidence un champagne d’excellence. Cette cuvée est le fleuron de la maison Taittinger, et l’on comprend aisément pourquoi. Environ 112 €.

Veuve Clicquot

  • Vintage Rich 1999

Un assemblage de base qui repose sur vingt et un grands et premiers crus pour ce champagne aux notes épicées. Très orienté gastronomie, le vintage Rich 1999 fera merveille sur des plats associant salé et sucré, tels un foie gras poêlé aux figues, une canette rôtie aux pêches, un poulet créole. Un champagne un peu différent à découvrir absolument. Environ 46 €.

Chaque vin sera servi à bonne température pour qu’il développe leur arôme en bouche suivant le met que vous aurez choisi. Pour contrôler la bonne température, le sommelier plonge dans le goulot de la bouteille un thermomètre à vin.

LES VINS

TEMPÉRATURE RECOMMANDÉE

Champagnes et vins liquoreux
  • 6°C  (très frais)
Vins blancs secs et rosées
  • 8°C  (frais)
Vins rouges jeunes et fruités  (Beaujolais, Gamay)
  • 10°C  (mi-frais)
Vins rouges peu corsés  (Côtes-du-Rhône…)
  • 12°C  (tempérés)
Vins rouges de caractères (Bordeaux, Bourgogne)
  • 14°c à 18°C  (chambrés)

Faites-vous livrer les vins et le champagne à l’avance (8 à 10 jours) et entreposez-les dans les caves du lieu que vous aurez loué. Les châteaux disposent d’excellentes caves qui permettront aux vins et champagne de se reposer. Soyez vigilant au transport, il ne faudrait pas qu’ils arrivent sur un rythme endiablé de samba de votre livreur rock’n roll…

Préférez les bons cavistes, les maisons champenoises aux supermarchés qui disposent leurs marchandises au gré des promotions sensationnelles, avec une manipulation par un personnel habitué au rendement sans se soucier de préserver la qualité des vins et des champagnes.

LES VINS & LES CHAMPAGNES

COMMENT LES PRÉPARER ?

 QUAND LES SERVIR ?

Champagnes
  • Avant de les déguster, à conserver dans un seau à glace
  • Servi en trois fois, pour laisser reposer la mousse
Vins blancs secs, rosés, Vins rouges légers
  • A conserver au frais avant de les déguster
Vins rouges grands crus
  • A garder couché, ne pas secouer.
  • Ouvrir les bouteilles 2 à 3 heures avant le service.
  • Décanter le vin s’il présente du dépôt.
  • Faites disposer les bouteilles dans une corbeille à vin pour éviter que la chaleur des mains du sommelier ne réchauffe la bouteille et que l’inclinaison de la bouteille soit gardée afin d’éviter au vin d’être agité.
  • Au moment de servir : faites annoncer les vins à vos invités.

Selon la saison, prévoyez une quantité suffisante mais pas trop pour étancher la soif de vos convives. Vous ne connaissez pas les quantités nécessaires mais voici les conseils de notre wedding planner :

  • eaux minérales plates et gazeuses (en quantité égale) : 1 litre par personne plus une réserve de 10 bouteilles/100 invités
  • les jus de fruits et sodas : 1 litre pour 5 personnes
  • les alcools : Whisky ( 5 bouteilles ), Gin  (5 b), Téquila (1 b) pour 100 invités
  • café : prévoyez 2/4 cafetières Nespresso avec des recharges (2 par personnes, tout le monde ne bois pas de café) avec une réserve de 4 cartouche de 10.
  • En cas de grosse chaleur, doublez les quantités en eaux et jus de fruits et sodas.
  • Les glaçons : un distributeur automatique à glaçon est la meilleure façon de ne pas tomber en panne pour le service. Faites-vous livrer des sacs à glaçons pour réfrigérer les seaux à champagnes.
  • L’open bar : ne vous emballez pas sur les quantité d’alcool, c’est un mariage ! Vos invités préfèrent boire du café et de l’eau pour continuer à danser. Sachez que plus vous servirez des alcools, et plus les irréductibles en boiront. Evitez la bière, ce n’est pas un match de foot.